Pour la plupart d’entre nous, le mot ‘’à froid’’ est le point sensible. Juste la pensée de prendre le téléphone provoque une montée de stress. Malheureusement, si nous abordons les appels à froid avec une attitude négative, nous communiquerons cette attitude au prospect.

Quel signal voulez-vous envoyer? ‘’Je suis un vendeur désespéré exerçant une activité inconfortable?’’ Ou plutôt : ‘’ Je suis un consultant indépendant financièrement qui est à l’aise lorsqu’il fait des appels à froid?’’

Voici quelques conseils pour être efficace au téléphone:

Gardez la tête haute, vous ne tomberez pas.

C’est un remède sûr pour éviter l’anxiété provoquée par les appels à froid. Levez-vous. Lancez vos épaules vers l’arrière et prenez trois profondes inspirations. Inspirez et expirez doucement. Regardez le plafond,  pas à un angle de 45° mais tout droit. Il est très difficile de se sentir étourdie lorsque vous recevez beaucoup d’oxygène et en regardant vers le haut.

Faites la comparaison avec ce que vous ressentez lorsque vous êtes affalés sur un bureau, assis sur votre chaise, regardant vers le bas.

Ne faites plus d’appels à froid en étant assis! Utilisez un kit mains libres (jamais le haut-parleur) afin que vous puissiez vous déplacer et garder vos mains libres. Lorsque vous parlez à quelqu’un en personne, vous avez une gestuelle ce qui rend votre discours plus vivant. Alors, pourquoi ne pas utiliser vos mains lorsque vous parlez au téléphone?

Contrôlez votre tonalité.

Il ne s’agit pas toujours de ce que vous dites; mais plutôt de comment vous le dites. Si dans le ton de votre voix est ressentie l’anxiété ou la crainte, peu importe ce que vous dites, vous laisserez une impression non plaisante. Mais une fois que vous aurez pris de l’assurance en parlant debout et respiré profondément, vous contrôlerez votre apparence et casino spiele ce que vous ressentez. Ensuite votre tonalité sera beaucoup plus appropriée afin de créer l’atmosphère que vos prospects apprécieront d’entendre et à laquelle ils répondront.

 Reprenez le ton de voix de votre prospect.

Les gens sont plus à l’aise de faire des affaires avec des personnes qui leur ressemblent. S’il se trouve que vous êtes au téléphone avec quelqu’un qui semble autoritaire et décidé, élevez un peu le ton de votre voix. Bien sûr, ne tentez pas d’avoir un accent qui n’est pas le vôtre – la limite est très subtile entre s’adapter et se moquer! Mais une personne qui aime les conversations décontractées pourrait se méfier d’une personne parlant trop vite, de la même manière qu’une personne qui aime accentuer chaque syllabe et qui insiste sur chaque point abordé n’aura probablement pas envie d’entendre une personne lui parler avec une voix mélodieuse, reposante même si la personne paraît sincère et amicale.

 Acceptez-le ‘’non’’

Comment?! C’est juste: ne craignez pas d’entendre ‘’non’’. Et la raison à ceci : Essayez de vendre quelque chose ou d’avoir un rendez-vous au téléphone peut vous mettre sur la voie de l’échec.  Au lieu de ceci, prenez le temps de vous fixer l’objectif de récolter 20 ‘’non’’. En  essayant d’obtenir 20 non, vous travaillerez à éliminer les prospects qui ne vous offrent pas de bonnes perspectives avant de perdre votre temps. En fonction du nombre de fois que vous entendrez un ‘’non’’, vous serez satisfait à la fin d’un appel. Si ensuite 5 prospects vous répondent ‘’oui’’, c’est un type ‘’d’échec’’ bien acceptable! N’acceptez pas, ‘’rappelez-moi la semaine prochaine, ou ‘’Envoyez-moi de la documentation. Vous ne pouvez pas obtenir un ‘’non’’, l’autre option à accepter est d’être invité.