Créativité : l’arme secrète des entreprises

juin 27, 2024 | Gabrielle Walravens
3 min

 

Marie-Claude Gaudet, CRHA et professeure adjointe au Département de gestion des ressources humaines de HEC Montréal, définit la créativité comme la capacité d’un travailleur à générer ou à concevoir des idées originales et utiles pour son équipe ou son organisation. C’est faire les choses autrement pour faire mieux.

Cependant, combien d’entrepreneurs et de gestionnaires exploitent réellement le potentiel créatif de leurs employés? Il est souvent difficile d’être créatif dans sa zone de confort, car la routine et les schémas de pensée préexistants limitent l’imagination.

En effet, une idée se développe en quatre étapes :

  1. L’orientation consciente d’un problème, où l’on identifie et réfléchit au problème.
  2. L’incubation, le moment où l’on pense intensément au problème et considère les solutions possibles.
  3. L’illumination, où l’on s’exclame « Eurêka ! »
  4. La vérification de la validité de l’idée.

La période d’incubation est la plus laborieuse. C’est à ce moment qu’un pas de recul et sortir de sa zone de confort est bénéfique pour voir les choses autrement. Comme l’a si bien dit Einstein :

« Je pense cent fois et ne trouve rien. J’arrête de penser, je nage dans le silence, et la vérité vient à moi. »

Ce que nous savons est un voile à la créativité.

Un professeur agrégé et coordonnateur du cours Créativité d’affaires et pratiques d’innovation à HEC Montréal, illustre ce concept par l’histoire d’un ami qui, visitant Montréal pour la première fois, a été ému aux larmes en voyant la neige. La raison ? Il avait toujours imaginé que les flocons faisaient un bruit en tombant au sol. Cependant, une fois sorti de l’aéroport, il a remarqué le silence, une expérience inédite pour lui. Pour les habitants des régions enneigées, cependant, le silence de la neige est banal, et ils ne le remarquent même pas. Cet exemple illustre clairement comment notre connaissance du monde peut parfois limiter notre pensée créative. Ainsi, c’est souvent en sortant de notre zone de confort et en explorant l’inconnu que de nouvelles idées surgissent.

Alors, comment cultiver la créativité ?

D’abord, nous devons nous mettre dans une position inédite et faire preuve d’empathie. Toutes les idées ne seront pas bonnes, mais l’important est d’amener un flux continu d’idées. Se mettre dans une position inédite peut consister à suivre le même parcours que le client. Certaines choses ne peuvent être comprises qu’en les vivant. C’est d’ailleurs ce qu’a fait une équipe de l’hôpital Sainte-Justine en vivant le parcours de préparation à la chirurgie que suivaient les enfants. Suite à cette expérience, ils ont peint les plafonds le long du parcours, une petite attention qu’ils n’auraient pu imaginer sans avoir vécu le parcours eux-mêmes.

De plus, des méthodes concrètes ont prouvé leur efficacité pour améliorer la créativité. « Des études ont démontré que la capacité de pensée divergente et de créativité peut être améliorée chez les gens par le biais de formations, notamment par des simulations, des exercices pratiques et des mises en commun d’idées en groupe. » En effet, les idées n’ont de la valeur que dans la mesure où elles sont partagées. Les ateliers de cocréation, par exemple, créent un environnement d’apprentissage et un espace ouvert aux nouvelles idées. Le Design Thinking est une autre méthode efficace. « En plus de fournir aux équipes des ressources et des outils, il faut aussi leur donner le droit à l’erreur et encourager la prise de risque », une pratique qui n’est pas toujours encouragée par toutes les organisations, comme le souligne Pierre Lainey, maître d’enseignement au Département de management de HEC Montréal.

Vous souhaitez encourager la créativité au sein de votre entreprise pour favoriser la croissance? Parlons-nous! Nos facilitatrices maîtrisent l’art de poser les bonnes questions au bon moment et créent un espace de dialogue ouvert et collaboratif en facilitant des ateliers de cocréation. 

Partager

Vous aimerez aussi

Cap sur le succès : naviguer entre stratégie et plan d’action

  En mer, un capitaine avisé à deux outils essentiels à sa disposition : une boussole pour indiquer la direction et suivre son cap ainsi qu’une carte pour savoir comment y parvenir. Dans le monde des affaires, il en va de même : la boussole représente la stratégie, et la carte, le plan d’action. Or, […] 3 min

Le marketing partout et par tous!

Lorsqu’on parle de maturité, plusieurs pensent à l’évolution personnelle que tous traversent durant l’adolescence. Or, ce concept est tout aussi important dans l’univers du marketing. Ainsi, à travers ce blog, nous explorerons les trois niveaux distincts de maturité marketing que nous observons régulièrement parmi nos clients. Avant de plonger dans ces niveaux, remémorons nous la […] 7 min

Découvrez comment ces concepts s'appliquent à votre organisation

Prendre rendez-vous